Menu
AccueilVAEAide soignant

VAE AIDE SOIGNANT

 

L'aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier.
L'aide soignant réalise des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne ou d'un groupe de personnes. Son rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L'aide soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.
Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier ou extra hospitalier, l'aide soignant participe, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.
Il doit dispenser, dans le cadre du rôle propre de l'infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, des soins de prévention, de maintien, de relation et d'éducation à la santé pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien être et l'autonomie de la personne.

 

Les textes de loi

Arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d'organisation de la validation des acquis de l'expérience pour l'obtention du diplôme professionnel d'aide-soignant, modifié par :
Arrêté du 22 novembre 2005 modifiant l'arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d'organisation de la validation des acquis de l'expérience pour le diplôme professionnel d'aide-soignant
Arrêté du 4 juillet 2007 modifiant des arrêtés relatifs à l'organisation de certains diplômes du travail social et de la santé [se référer à l'article 5 qui modifie l'arrêté du 25 janvier 2005]
Arrêté du 19 février 2010 relatif aux modalités d'organisation de la validation des acquis de l'expérience pour l'obtention des diplômes d'Etat d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture et modifiant les arrêtés du 25 janvier 2005 modifié et du 16 janvier 2006, modifié par l'arrêté du 30 mars 2010 le module de formation devient facultatif.

Le référentiel professionnel

Un référentiel professionnel rend compte des principales fonctions et des compétences requises que doivent être en capacité d'exercer les titulaires du diplôme d'État d'Aide Soignant.
Le référentiel professionnel est composé de :

  • Une dĂ©finition de la profession et le contexte de l'intervention
  • Un rĂ©fĂ©rentiel d'activitĂ©s, qui dĂ©finit les activitĂ©s rattachĂ©es aux 8 unitĂ©s exercĂ©es par l'aide soignant. Consulter
  • Un rĂ©fĂ©rentiel de compĂ©tences dĂ©clinĂ© en 8 unitĂ©s de formation dĂ©veloppant les compĂ©tences requises pour exercer les fonctions d'aide soignant. Il faut valider l'ensemble des domaines de compĂ©tences pour obtenir le DEAS. Consulter

Consulter le référentiel professionnel en totalité

Consulter les dispenses et allègements

Les validations automatiques

Les titulaires des diplômes mentionnés à l'arrêté du 22 octobre 2005 modifié par l'arrêté du 8 février 2007- articles 18-19-20, peuvent bénéficier de dispenses d'unités de formation. La dispense d'un domaine de formation entraîne la validation du domaine de formation et donc la dispense des épreuves de certification s'y rapportant. Consulter le tableau des dispenses

Quelles sont les conditions pour être déclaré recevable et commencer la VAE ?

Pour se présenter à la Validation des Acquis de l'Expérience, il faut avoir un minimum de 3 ans d'expérience soit 4200 heures sur les 12 dernières années. Les périodes de formation et de stages ne sont pas prises en compte.
Il est nécessaire d'avoir une expérience ayant un rapport direct avec le diplôme. Le rapport direct avec le diplôme est établi lorsque le candidat justifie avoir réalisé, cumulativement, au moins deux activités dans chacun des domaines suivants en lien avec le référentiel d'activités du métier :

  • soins d'hygiène et de confort Ă  la personne / aide Ă  la rĂ©alisation des soins ;
  • observation et mesure des paramètres liĂ©s Ă  l'Ă©tat de santĂ© d'une personne ;
  • entretien de l'environnement immĂ©diat de la personne et des matĂ©riels de soins ;
  • recueil et transmission des informations / accueil des personnes / accueil des stagiaires.

C'est quoi l'accompagnement VAE de Droit Commun ?

Durée : 2 à 24 heures maximum

DĂ©roulement :

  • sĂ©ances collectives et/ou individuelles, Ă  la carte.
  • PossibilitĂ© de rĂ©aliser les entretiens individuels Ă  distance, via internet et de prĂ©fĂ©rence avec SKYPE


Contenu Ă  la carte :

  • aide Ă  l'appropriation du livret 2 et des rĂ©fĂ©rentiels d'activitĂ©s et de compĂ©tences,
  • aide Ă  cibler et dĂ©crire vos expĂ©riences les plus significatives,
  • conseils sur le choix et l'organisation des Ă©lĂ©ments de preuves,
  • aide mĂ©thodologique Ă  la rĂ©daction du livret 2,
  • lecture critique du Livret 2 et conseils personnalisĂ©s,
  • prĂ©paration Ă  l'entretien avec le jury de validation.


Où : ERTS – Olivet, Bourges et Chartres,

Les démarches à effectuer

vae-asp-drjscs

Comment s'inscrire et bénéficier d'un accompagnement pour la VAE du Diplôme d'Etat d'Aide Soignant ?

Choisissez la situation qui vous correspond :

Vous ĂŞtes Demandeur d'emploi

Les financements :

  • OPCA/OPACIF (FongĂ©cif, Unifaf, ANFH...) oĂą cotisait votre dernier employeur,

Public : demandeur d'emploi ayant terminé un CDD de 4 mois consécutifs ou non au cours des 12 derniers mois et pouvant justifier de 2 ans d'activité salariée au cours des 5 dernières années.
Démarches : retirer un dossier de demande de prise en charge auprès de l'OPCA/OPACIF.

  • Conseil RĂ©gional Centre et PĂ´le Emploi pour les demandeurs d'emploi (chèque VAE)
  • les heures DIF ou Compte Personnel Formation (CPF).

 

Vous êtes Salarié

Les financements :

  • Plan de formation de l'Ă©tablissement

Public : salarié en CDI, CDD.
DĂ©marches : vous adresser au directeur d'Ă©tablissement.

  • CIF VAE

Public :

    • SalariĂ© en CDI sans condition d'anciennetĂ©.
    • SalariĂ© en CDD : vous devez justifier de 2 ans d'activitĂ© salariĂ©e ou d'apprentissage,consĂ©cutif ou non, au cours des 5 dernières annĂ©es. Le congĂ© VAE se dĂ©roule en principe en dehors du CDD et doit dĂ©buter au plus tard 12 mois après le terme du CDD. Mais il peut se rĂ©aliser sur temps de travail avec accord de l'employeur, et se rĂ©aliser en tout ou partie avant le terme du CDD.

Démarches : retirer un dossier de demande de prise en charge d'un congé VAE auprès de l'OPCA/OPACIF (Fongécif, UNIFAF, ANFH...) où cotise votre employeur au titre du plan de formation.

  • les heures DIF ou Compte Personnel Formation (CPF).

Contacts

Coordinatrice VAE : Audrey ALLARD
Secrétariat : Noémie THIRIAT
Ligne directe : 02 38 69 68 59
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Demande d'informations : cliquez ici

 

 

 

Nous contacter

Haut de page